Toilettes sèches

L'intérêt des toilettes sèches, outre le fait de recycler en compost des matières qui habituellement sont rejetées à l’égout et nécessitent des opérations d’épuration des eaux usées, est aussi de ne pas utiliser d’eau du tout.

- Économie d'eau : les toilettes sèches comme alternative à la chasse d'eau, évite le gaspillage de dix à douze litres d'eau potable à chaque utilisation. La consommation d'eau par les toilettes est souvent environ le tiers de la consommation d'un ménage.
- Respect du cycle de l'eau : la chasse d'eau des WC augmente considérablement la charge des stations d’épuration en volume et en puissance.
- La constitution d'un compost de qualité permettant de restituer à la terre les éléments qu'on en a retiré. Ceux qui cultivent un jardin trouvent directement un emploi à leur compost, sinon un voisin jardinier ou cultivateur pourra en tirer parti.
- Absence de bruits générés par la chasse d'eau et pas de problème de gel dans le cas de toilettes extérieures dans les pays froids ;
- Pallier des problèmes d'épidémies (problème très important dans les pays dits en voie de développement où les populations utilisent des latrines qui contaminent les nappes phréatiques).