Puits canadien

Source www.ideesmaison.com
Source www.ideesmaison.com

Le puits canadien est un système géothermique dit de surface qui sert de climatisation naturelle.

Il est basé sur le simple constat que la température à 1 mètre 60 de profondeur est à peu près constante, environ 17°C (64°F) en été et 4°C (40°F) l'hiver.

- Si la température de l'air extérieur est inférieure à la température du sol, l'air se réchauffe lors de son parcours enterré.

Suivant la nature du sol, son enfouissement, la nature du tuyau, et le débit le traversant, il donne une température de sortie très voisine de celle du sol à cette profondeur : que la température de l'air à l'entrée du puits soit de -10°C ou de +15°C à quelques jours d'intervalle, l'air de sortie de puits pourra être constant à 5°C ou respectivement entre 2°C et 7°C si le puits est plus faiblement dimensionné.

- Si la température de l'air extérieur est supérieure à la température du sol, l'air se rafraichît lors de son parcours enterré et oscille à une température de sortie comprise entre 15°C et 20°C.

Insufflé dans la maison l'air neuf rafraichît l'ambiance, de manière économique, écologique et naturelle. Associé à un double flux qui diffuse l'air neuf dans toutes les pièces de vie il permet d'éviter la surchauffe du logement. La consommation en matière de rafraîchissement, lors de la pose d'une pompe à chaleur réversible, étant prise en compte dans la réglementation thermique est pour le moins très pénalisante, cette solution, puits plus double flux by pass devrait s'avérer très interessante pour le calcul du C car elle donne une puissance frigorifique de l'ordre de 400kWh pour l'été.