Chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est aujourd’hui le plus utilisé car il présente des avantages très séduisants.

- L’énergie la moins couteuse: l’investissement de départ peut être assez élevé, mais il faut répartir les coûts sur plusieurs années afin d'évaluer le budget réel.
- Le gaz est écologique: c'est une énergie durable qui ne dégage que du gaz carbonique, comme la respiration humaine.
- Une chaleur douce et homogène par des radiateurs d'eau chaude: contrairement à l'électricité, le chauffage au gaz n'assèche pas l'air ce qui est beaucoup plus sain pour les voies respiratoires. La chaleur diffusée est plus facile à maîtriser en réglant correctement les thermostats. En cuisine, le gaz a déjà fait ses preuves et le choix des gazinières permet à chacun de trouver sa façon de cuisiner.
- L’installation est simple et rapide et toutes les techniques sont utilisées pour camoufler les tuyaux sous des plinthes ou un coffrage.
- Plusieurs types de chaudières: toute installation de chauffage au gaz requiert trois types d’équipements : la chaudière, les émetteurs de chaleur (radiateurs, planchers chauffants), les systèmes de régulation et de programmation. Un grand choix de chaudières permet de répondre à tous les besoins, même quand il n’existe pas de conduits d’évacuation des fumées.
Murales ou au sol, à flux forcé ou à ventouse, ou encore à condensation, les chaudières bénéficient des recherches et des techniques les plus avancées en matière de performance et de sécurité.

Chaudière à condensation

Source : Gaz de France
Source : Gaz de France

Parmi les différents types de chaudière, le chaudière gaz à condensation offre d'excellents prestations tant au point de vue du rendements, du confort et de la réduction des pollutions : c'est la chaudière "verte", adaptée aux attentes d'aujourd'hui.

- Comment ca marche?

La combustion du gaz génère des fumées essentiellement composées essentiellement de vapeur d'eau. Avant d'être évacuées par la cheminée, les fumées très chaudes, produites par la combustion du gaz, traversent un échangeur-condensateur dans lequel circule l'eau de chauffage.

La vapeur d'eau contenue dans les fumées se condense sur l'échangeur qui récupère sa chaleur dite latente. Les fumées sont alors évacuées à environ 70°C eu lieu de 200°C avec une chaudière traditionnelle. Elles réchauffent alors "gratuitement" l'eau du circuit de chauffage et s'ajoutent à la chaleur de la combustion. L'eau résultant de la condensation (les condensats), est évacuée quand à elle vers l'égout.

- Les avantages

- le confort chauffage et eau chaude sanitaire : une chaleur douce et homogène,

- les économies d'energie par rapport à une solution standard,

- le respect de l'environnement : moins de rejets de polluants dans l'atmosphère,

- l'atteinte des labels THPE et BBC.